Il a tenu bon sur une planche: champion Olympique 1992 ca classe. Il tente de ne pas se prendre le barnum MOD70 sur la tronche. Franck David, directeur exécutif de l’ultimate-sailing-world-class sait compter. Zéro course dans la saison. Deux MOD, qui se sont invités, contre son avis, au départ de la transat Jacques Vabre (3 novembre). Et les cinq autres MOD aux destins incertains… C’est vent dans le nez pour la série qui devait en remontrer aux bretons-bretonnants.

buy cialis without a perscription

Francky faisait le silencieux. Là il l’ouvre en grand. « Y a ceux qui me prennent pour un taré et un dictateur, et y a… »  Mais avant d’aller plus loin, faisons les comptes façon la surannée rubrique d’Ouest-France « où sont nos navires? »

Sept Mod ont donc pris la mer et la majorité est aux abris ou pire sur le toit…

dick chaviré

 

001 Race of Water (Ravussin). Le bateau amiral, aux couleurs d’une fondation qui lave plus bleu, est géré par l’organisation et donc par Marco Siméoni, le promoteur de la série. Pas ou peu d’argent dans la caisse, égal bateau au port.

002 Orion Racing (Sibel). Pas besoin d’AIS pour repérer l’esquif vaquant entre Puerto Vallero (Mexique) et San Francisco (USA). Le très riche Tom Sibel s’est fait un plaisir en rachetant « au prix » dixit David, le bateau précédemment armé par Veolia pour Jourdain. Un bateau perdu? « Au contraire une plate-forme pour l’internationalisation, ce qu’on a fait de mieux cette année, ce n’est pas parce qu’on ne navigue pas en Europe qu’on est inactif. » Cam Lewis, skipper avisé, a été débarqué par le milliardaire.

003 XXXXXXX (Desjoyeaux). Foncia a cessé de signer des chèques. Le bateau est pendu au plafond des ateliers de Michel Desjoyeaux. Au sec. Au moins il s’abime pas. Mich’Desj’ aimerait que l’argent vienne à lui (il n’a jamais vraiment cherché), mais il se fait attendre.

004 Edmond de Rotschild (Josse). En partance sur la Jacques Vabre (Josse et Caudrelier).

005 Spindrift Racing (Guichard). Le team est occupé ailleurs -Route de la découverte, record divers – avec son bateau plus long, l’ex-Banque Populaire recordman du tour du monde en équipage. (Voir post sur Guichard et les Finger).

006 Virbac Paprec (Dick). Chaviré et sans mat (voir photo).

007 Oman Air-Musandam (Gavignet). En partance sur la Jacques Vabre (Gavignet-Foxall)

Et….

008 XXX (Le Peutrec). « C’était signé. » Avec des marocains qui voulaient promouvoir leurs projets immobiliers, qui avaient recruté… Le premier dirham n’a jamais été versé. Le bateau n’a pas été construit. « On a bien vu des mecs faire semblant de racheter l’OM… »

On dira que le tableau général, fait plus nature morte que nature vivante.

Francky serait donc (voir plus haut) un « taré » et un « dictateur« . Disons qu’il est pas facile, et qu’il est pas taiseux. Il a voulu imposer sa vision, très marketée. Les réunions de classe ont parfois été houleuses. Le marin est par essence libre et a donc du mal à se soumettre à la vision collective. Les intérêts souvent divergent, les mots volent. Et chacun s’égaille. Les MOD étaient censés ne courir qu’entre eux. Mais quand le promoteur ne déniche pas d’argent pour organiser… Les MOD, machines spectaculaires et engagées, sont conçues pour l’équipage. Mais pour se montrer, certains se sont invités sur la Jacques Vabre, disputée en double. Et il se pourrait qu’au Rhum, seul à la barre… Ca part dans tous les sens. Franck David promet une annonce début décembre au salon nautique. Il faut sauver la Krys Race retour de entre Brest et New-York (11 au 18 mai 2014). Faute de nombre, les vrais ultimes, aux longueurs illimitées (skipper: Le Cléac’h, Lemonchois, Coville, Joyon, Guichard-Bertarelli…) sont dragués sévères… On  finit par ne plus comprendre grand chose et flairer la débandade générale et terminale…

Franck David ne sort pas les pinceaux qui font du tout bleu : « y a des choses positives, y a des choses plus compliquées. » Il semble croire toujours et encore à son concept de courses en équipages avec des bateaux identiques. « Les machines sont superbes, les images incroyables, on n’a eu aucun sortie de route technologique, les mecs sont proches… » Mais le Tour du Monde de fin 2013 n’a pas eu lieu… Mais… « Tu peux avoir un beau produit, parfois ça veux pas. » Mais ça voudra? « C’est un programme sur dix ans. Tu peux choquer au bout d’un et demi ou rester confiant. Nous on travaille. On garde le moral. « 

Faut juste éviter de regarder la vitrine.